Petit miroir à main fabriqué en Italie du Nord, début XVIe siècle.

Petit miroir à main fabriqué en Italie du Nord, début XVIe siècle.

Dans notre série des objets de la Renaissance, voici un petit miroir à main fabriqué en Italie du Nord, début XVIe siècle.

Il est en fer incrusté d’or et d’argent et mesure 10,2 x 5,2 cm. Il porte une inscription : « CECVS. AMOR. DUCITUR. EX. OCVLI. LVMINE » – « L’Amour aveugle naît d’un regard ».

Il est conservé au Musée national de la Renaissance à Ecouen.

Le miroir, découpé dans une plaque de fer, se compose d’un panneau quadrangulaire dont la face intérieure a été évidée et garnie d’une fine feuille d’argent polie et réfléchissante et d’un manche découpé et évidé; en forme de double fleuron.

Les surfaces sont finement incrustées de filets et d’applications d’or et d’argent.

La face antérieure est ainsi ornée de double filets de feuilles d’acanthe et de persil, de rinceaux d’or et de feuilles d’argent.

Au revers, dans un encadrement incrusté d’or se lit l’inscription, un amour dessiné par des applications d’argent et d’or, les yeux masqués d’un bandeau, virevolte sur fond de rinceaux de feuilles de persil d’or.

Le manche est orné de motifs identiques à ceux de la face antérieure, mais composé d’applications d’argent.

Damasquiné à la manière de Venise, ce petit miroir était conçu pour tenir dans le creux de la main et pouvait être posé sur une table de toilette, mettant en évidence la richesse du décor de son revers.

Sources :

  • Musée national de la Renaissance Ecouen
  • Le Bain et le Miroir, Collectif, Gallimard.

Belle journée à toutes et tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
LinkedIn
Share