Notre-Dame de Paris – Cinq enluminures du Moyen-Age

Notre-Dame de Paris – Cinq enluminures du Moyen-Age

Voici plusieurs enluminures du Moyen-Age représentant Notre-Dame de Paris. La cathédrale fut la source d’inspiration de nombreuses générations d’artistes.

PONTIFICAL ROMAIN

BnF – Latin 1226-2 Pontifical romain aux armes de Jean II de Mauléon – Notre-Dame de Paris.

LES TRÈS RICHES HEURES DU DUC DE BERRY

Vers 1415, représentation de Notre-Dame de Paris dans les Très Riches Heures du Duc de Berry, dans la planche consacrée aux Rois mages.

Les Très Riches Heures du duc de Berry est un livre d’heures que le duc Jean Ier de Berry commanda aux frères Paul, Jean et Herman de Limbourg. L’ouvrage, dont la réalisation débuta en 1411, ne fut achevé que bien après la mort du Duc et des trois peintres, emportés en 1416 par la peste. Le manuscrit est conservé au musée Condé, à Chantilly. La planche consacrée à la venue des Rois Mages montre clairement en arrière-plan les monuments de l’île de la cité à Paris où la flèche de la cathédrale est bien visible, ainsi que celle de la Sainte Chapelle. * Un livre d’heure est un recueil de prières à l’usage des laïques. Les prières varient selon le moment de la journée, de la semaine et de l’année. Il s’ouvre sur un calendrier dont chaque mois occupe une page illustrée par une scène évoquant une occupation humaine caractéristique du mois. Viennent ensuite les prières célébrant les grands événements de la vie du Christ, de la Vierge et les fêtes religieuses.

©Photo. R.M.N. / R.-G. OjŽda

ENLUMINURE DE JEAN FOUQUET

Notre-Dame de Paris dans une enluminure de Jean Fouquet? XVe siècle « La Main de Dieu protégeant les fidèles »

Etats-Unis, New-York, The Metropolitan Museum of Art, Robert Lehman Collection, 1975

Vers 1450, Jean Fouquet représente Notre-Dame de Paris dans une des enluminures du Dyptique de Moulin (Livre d’Heures d’Etienne Chevalier), la Descente du Saint-Esprit.

Etienne Chevalier était secrétaire du roi Charles VII, puis conseiller et maître des comptes, contrôleur de la recette générale des finances et enfin trésorier de France (1452). Ce grand commis de l’Etat commanda à Jean Fouquet un livre d’heures ou Diptyque de Melun. Fouquet, à cette occasion, révolutionna l’art de la miniature en éliminant les ornements caractérisant l’art de la miniature et en offrant un tableau en pleine page. Dans cette image, il représente la descente du Saint-Esprit sur les apôtres en resituant la scène dans un paysage parisien.

On voit clairement en arrière-plan l’île de la Cité dominée par la masse imposante de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Derrière les deux tours, on distingue la flèche de la cathédrale abattue en 1786.

Remarquez le pont couvert, les ponts du Moyen Age à Paris se concentraient encore uniquement sur l’île de la Cité où la Seine était très étroite...

ENLUMINURE DE JEAN FROISSART

Miniature illustrant les Chroniques de Jean Froissart, Bruges, vers 1475.
Paris, Bibliothèque Nationale.

Chroniques de Jean Froissart - Paris - Bibliothèque Nationale

MANUSCRIT XVe SIÈCLE

« Passages faiz oultre mer par les François contre les Turcqs et autres Sarrazins et More oultre marins ».

« Traité commencé à être rédigé à Troyes, le jeudi XIIIIe jour 1473 par l’ordre de Loys de Laval, seigneur de Chastillon en Vendelois et de Gael, lieutenant général du roy, Loys l’onziesme, gouverneur de Champaine par Sébastien Marmerot de Soissons, chantre et chanoine de l’église monseigneur Sait Estienne de Troyes et chapelain de Louis de Laval ».

Sources :

  • Bibliothèque Nationale de France
  • Gallica.bnf.fr
  • Quand Paris construisait Notre-Dame, Marie-Madeleine Jammes, Ouest-France, 2019

MERCI DE VOTRE LECTURE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
LinkedIn
Share