Les Cartes de voeux de Noël

Les Cartes de voeux de Noël

Au milieu du XIXe siècle, ce sont les Britanniques popularisent l’envoi des cartes illustrées pour les fêtes.

Le 1er mai 1840, le Penny Black à l’effigie de la reine Victoria sort des presses. C’est le premier timbre de l’histoire britannique. Depuis son instauration, l’expéditeur paie l’acheminement et non plus le destinataire, ce qui répond mieux aux règles de courtoisie.

En même temps, les progrès de la lithographie permettent de reproduire des images en grand nombre d’exemplaires et popularisent ainsi les cartes illustrées.

Grâce à ces deux évolutions notables, la coutume d’envoyer à partir du premier dimanche de l’Avent des cartes souhaitant de joyeuses fêtes de Noël devient une tradition.

Elle se répand dans toute l’Europe à la fin du XIXe siècle. Peu à peu, l’envoi d’une carte illustrée s’étend au Nouvel An.

En France, l’usage recommande à cette époque que l’on écrive une lettre à ses connaissances lointaines et que l’on rende visite à celles qui sont géographiquement proches. Toutefois, la carte de vœux permet d’envoyer des pensées sans se déplacer.

Source : le Petit Livre de Noël – Chêne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
LinkedIn
Share