Archives de
Catégorie : Angleterre

Elizabeth I ère – digne héritière des Tudor

Elizabeth I ère – digne héritière des Tudor

Son père, Henri VIII, avait bouleversé l’Angleterre afin de pouvoir épouser sa mère Anne Boleyn. Coupant avec Rome qui ne lui donnait pas satisfaction dans sa demande de divorce de sa première épouse, Catherine d’Aragon, Henri VIII espérait l’héritier mâle tant attendu. Ce garçon que lui avait promis Anne Boleyn et qui était annoncé par les astrologues de l’époque. Mais ce fut une petite fille qui arriva au palais de Placentia, à Greenwich, le 7 septembre 1533. Quelle ne fut…

Lire la suite Lire la suite

Henri VIII – Le bal six des épouses.

Henri VIII – Le bal six des épouses.

Tout le monde connait Henri VIII. Il fut longtemps associé au Barbe-Bleue des Contes de Perrault pour avoir eu six épouses. Ce cas de figure ne s’était alors jamais vu dans la monarchie anglaise. D’un bel homme athlétique, intelligent, séduisant et instruit, Henri VIII est devenu un homme obèse, irascible, paranoïaque, colérique et tyrannique. Une célèbre phrase liée à ses épouses est restée dans la postérité « Divorced, beheaded, died, divorced, beheaded, survived » « Divorcée, décapitée, décédée, divorcée, décapitée, survivante ». Il épousa…

Lire la suite Lire la suite

Katherine Parr – Sixième et dernière épouse d’Henri VIII

Katherine Parr – Sixième et dernière épouse d’Henri VIII

Katherine Parr n’était pas pour Henri une nouvelle et jeune épouse. Elle était déjà veuve deux fois lorsqu’Henri VIII lui proposa une alliance. Elle fut l’épouse d’Edouard Borough, Baron de Gainsborough, puis de John Neville, Baron Latimer. Elle épousa Henri VIII le 12 juillet 1543, au château de Hampton Court. La santé d’Henri VIII était très mauvaise au moment de son mariage avec Katherine. Il était obèse et souffrait au quotidien d’ulcères aux jambes. Son humeur était exécrable. Il n’était…

Lire la suite Lire la suite

Katherine Howard – Cinquième épouse d’Henri VIII

Katherine Howard – Cinquième épouse d’Henri VIII

Après avoir divorcé d’Anne de Clèves, sa quatrième épouse, le 9 juillet 1540, Henri VIII ne tarda pas à jeter son dévolu sur une toute jeune fille de la cour, Katherine Howard. Pressé d’obtenir un autre hérité mâle, il l’épousa le 28 juillet de la même année. La date de naissance de Katherine Howard n’est pas connue. Sa mère décéda quand elle était toute petite et elle fut alors confiée à sa belle-grand-mère, Agnès Tilney, Duchesse douairière de Norfolk. Elle…

Lire la suite Lire la suite

Anne de Clèves – Quatrième épouse d’Henri VIII

Anne de Clèves – Quatrième épouse d’Henri VIII

Henri n’ayant qu’un héritier mâle, Edouard, futur Edouard VI, un quatrième mariage lui fut proposé après la mort de sa troisième épouse, Jane Seymour. La pression était moindre puisque Edouard était vivant et en bonne santé, mais un Prince d’York, c’est à dire un second fils, pouvait être bienvenu. On se mit alors en quête de princesse européennes pouvant devenir la quatrième épouse d’Henri VIII. Les mariages à l’époque Tudor avaient également une autre fonction, celle des alliances politiques dans…

Lire la suite Lire la suite

Jane Seymour – Troisième épouse d’Henri VIII

Jane Seymour – Troisième épouse d’Henri VIII

Henri VIII se fiança à Jane le lendemain de l’exécution d’Anne Boleyn et il l’épousa dix jours seulement après la décapitation de sa seconde femme. Comme Anne Boleyn, Jane n’était pas de sang royal. Née vers 1507, elle était une dame de compagnie des deux précédentes reines. Sa personnalité est totalement l’opposée d’Anne Boleyn. Jane était naturelle, douce et obéissante, pour ne pas dire soumise. Elle était modeste et vertueuse. Elle avait le teint clair et les cheveux blonds conformément…

Lire la suite Lire la suite

Anne Boleyn – Deuxième épouse d’Henri VIII

Anne Boleyn – Deuxième épouse d’Henri VIII

La date de naissance d’Anne Boleyn n’est pas connue. Elle est probablement née vers 1051. Contrairement à Catherine d’Aragon, elle n’était pas une princesse de sang, mais issue d’une nouvelle famille aristocratique d’Angleterre depuis quatre générations. Elle était la fille de Thomas Boleyn et d’Elizabeth Howard et nièce du puissant Duc de Norfolk. Elle était aussi la sœur de Marie Boleyn et de George Boleyn. Vers l’âge de 11 ans, elle fut envoyée sur le continent à la cour de…

Lire la suite Lire la suite

Catherine d’Aragon – Princesse d’Espagne et Reine d’Angleterre.

Catherine d’Aragon – Princesse d’Espagne et Reine d’Angleterre.

Princesse d’Espagne, fille des Rois Catholiques, Isabelle de Castille et Ferdinand d’Aragon, première épouse d’Henri VIII, Catherine d’Aragon est restée dans l’histoire comme étant une femme douce, forte, intelligente, pieuse, bafouée et malheureuse. Catherine est née le 16 décembre 1485 à Alcala de Henares en Castille. Elle fut préparée dès son enfance à devenir Reine d’Angleterre. Par la lignée de sa mère, Isabelle de Castille, elle descendait de la maison royale d’Angleterre. Son arrière-arrière-grand-mère était Philippa de Lancastre et son…

Lire la suite Lire la suite

York et Lancastre – La Guerre des Deux Roses en Angleterre – Philippa Gregory

York et Lancastre – La Guerre des Deux Roses en Angleterre – Philippa Gregory

La guerre des Deux-Roses s’est déroulée en Angleterre de 1455 à 1485. Elle opposa deux groupes de la noblesse anglaise pour la conquête du trône. Les Lancastre (dont l’emblème est la rose rouge) combattent les York (dont l’emblème est une rose blanche). Batailles, trahisons, assassinats ont jalonné cette guerre nobiliaire. La guerre cessa en 1485, quand Henri Tudor apparenté aux deux familles prit pouvoir. La noblesse anglaise sortit décimée et ruinée de cette guerre, ce qui permit au nouveau roi…

Lire la suite Lire la suite

Le Pendentif de Middleham Castle – Yorkshire – Angleterre

Le Pendentif de Middleham Castle – Yorkshire – Angleterre

Le pendentif de Middleham XVe siècle, a été trouvé en 1985, près du château par un homme appelé Ted Seaton avec son détecteur de métaux. Le bijou en forme de losange mesure 6,4 cm x 4,8 cm et pèse 68 grammes. Il présente des scènes bibliques avec une Trinité, Crucifixion du Christ et la représentation de Dieu de Père et le tétragramme YHVH sur l’avers avec la phrase en latin : « Ecce Agnus Dei qui tollis peccata mundi … miserere…

Lire la suite Lire la suite

RSS
LinkedIn
Share