Armure du dauphin Henri, futur Henri II

Armure du dauphin Henri, futur Henri II

Cette armure d’Henri de Valois, futur Henri II a été réalisée vers 1540, par les frères italiens Negroli est en fer noirci, damasquiné d’argent repoussé et doré. A cette date, Henri est le dauphin de France, son frère aîné, François, étant décédé en 1536.

Henri II est le souverain français pour lequel nous avons le plus d’éléments pour reconstituer son armurerie personnelle, grâce aux portraits de l’époque, des gravures, tableaux, qui donnent un nombre incroyable de détails sur le sujet. En étudiant les portraits d’Henri II, on arrive à huit armures dessinées, toutefois, nous ne savons pas avec certitude si elles ont toutes réellement existé.

Armure d'Henri II - Musée de l'Armée - Paris, les Invalides
Armure d’Henri II – Musée de l’Armée – Paris, les Invalides ©
Emilie Cambier – RMN-GP

Cette armure dite du dauphin est un ensemble réalisé à la perfection, aux couleurs du prince, sable (noir) et argent, constellée des monogrammes d’Henri, les croissants entrelacés des Valois, des carquois (étui pour ranger les flèches) et des arcs à la corde brisée.

Torse Armure d'Henri II - Musée de l'armée, les Invalides - Paris
Armure d’Henri II – Musée de l’armée, les Invalides – Paris

Malgré la richesse de l’ornementation de cette armure, elle restait un équipement fonctionnel de cavalerie légère, sans doute complété avec des éléments de renfort amovibles et d’une défense de tête optionnelle pour le combat à la lance.

Casque Armure d'Henri II - Musée de l'Armée - Paris, les Invalides
Casque – Armure d’Henri II – Musée de l’Armée – Paris, les Invalides

Le casque est une bourguignotte,à masque articulé, enrichi d’une couronne de lauriers repoussée. C’est une technique de façonnage du métal en relief dans laquelle excellaient les artisans Milanais à partir des années 1530. L’armure est ornée de rinceaux damasquinés d’argent brillant sur un fond noirci. Les frères Negroli, Francesco qui oeuvrait dans l’atelier de son frère aîné Filippo avec leurs frères Giovan Battista et le cadet Alessandro, se sont inspirés des ornements végétaux imaginés par le peintre Raphaël sur les pilastres des loges du Vatican en 1512, très vite diffusés par l’estampe.

Les mesures de cette armure sont les suivantes :

  • Hauteur avec support en m. : 1,80
  • Largeur avec support en m. : 0,90
  • Poids/masse en kg : 19,70
  • Profondeur avec support en m. : 0,50

C’est donc une armure de petite taille, conçue pour un adolescent aux épaules voûtées, caractéristique physique d’Henri de Valois dès son jeune âge. La couronne de laurier suggère que l’armure aurait été forée peu après 1537. Henri avait 18 ans et sous l’égide de Anne de Montmorency, connétable de France, il exerçait son premier commandement en Picardie avant de se rendre en Italie où il prit Turin.

Détails de l'armure représentant des dauphins en symbole d'Henri de Valois futur Henri II
Détails de l’armure représentant des dauphins en symbole d’Henri de Valois futur Henri II
détail de genouillère armure Henri II - RMN
Photo RMN

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
LinkedIn
Share