Le Costume des Poilus – 14/18

Le Costume des Poilus – 14/18

Au début de la guerre, nul ne pouvait présager de la longueur du conflit. Tout le monde pensait que la guerre serait courte. A l’heure des premiers combats, le costume de nos poilus était encore celui des conflits de la fin du XIXe siècle et était composé d’un pantalon rouge garance depuis 1887, d’un manteau couleur gris de fer bleuté, d’un képi, d’un ceinturon à cartouchières et de guêtres. Dès 1914, l’état-major était conscient que l’équipement du poilu n’était plus compatible avec la guerre des tranchées. Le rouge garance était beaucoup trop voyant et devait être rapidement banni.

infanterie de ligne guerre 
14 -18

Le première solution alternative fut de couvrir les képis et les pantalons avec des toiles bleues. C’était les premiers éléments de la tenue de camouflage.

Dès 1915, le costume des poilus français devint bleu horizon. Toutefois, il y avait un tel nombre de soldats à équiper, que sa généralisation fut très longue.

Voici un vidéo sur le sujet. Bon visionnage

Dans les tranchées, pour résister aux intempéries, les soldats disposaient de la capote Poiret adoptée en septembre 1914, jugée plus économique que le modèle de 1877, mais aussi plus pratique et plus confortable. Les Allemands avaient prit l’habitude de tirer en priorité sur les gradés, officiers ou sous-officiers, de fait, les signes distinctifs se firent plus discrets sur les uniformes.

Sous le manteau, les soldats portaient une chemise et une vareuse, et sous le pantalon, des caleçons longs. Les poilus portent des brodequins, lourdes chaussures, plus étanches que les précédents et avec des semelles coûtées. Les jambières initiales furent remplacées par des bandes molletières. Les képis quant-à eux furent remplacés par un casque – Le casque Adrian – qui était une très incommode coque métallique posée sur la tête, réalisé en acier embouti.

Merci de votre lecture.

La prochaine chronique sera sur les attaques et les offensives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
LinkedIn
Share