Les Traditions de Noël – Saint Nicolas – 6 Décembre

Les Traditions de Noël – Saint Nicolas – 6 Décembre

Saint Nicolas est fêté le 6 décembre depuis le Xe siècle. Il est toujours fêté en Alsace, en Lorraine, en Flandres et dans de nombreux pays de l’Europe du Nord et de l’Est.

Saint Nicolas était évêque de Myre, une ville antique du Sud-Ouest de l’Anatolie, Turquie actuelle. Il est appelé Santa Claus en anglais et Nikolaus en Allemand. Il porte une longue barbe blanche, une aube blanche recouverte d’un long manteau rouge, d’une mitre assortie sur la tête, comme celle des évêques et d’une crosse à la main.

Saint Nicolas de Myre

Selon la légende, étant pourtant un bébé, il se serait tenu debout le jour de son baptême. Il fut ordonné prêtre à l’âge de 19 ans et a pris peu à peu la succession de son oncle en tant qu’évêque de Myre. On lui attribua de nombres actes de générosité et de clémence. Il dota des jeunes filles pour leur éviter la perdition et il sauva de la mort trois officiers de Constantin injustement condamnés. Ces épisodes ont été très souvent repris dans l’iconographie du Moyen Age. La légende rapporte aussi que Saint Nicolas aurait sauvé des enfants d’un horrible boucher qui les aurait tués et mis au saloir. Saint Nicolas les aurait ressuscités. C’est ainsi que Saint Nicolas est devenue une fête des enfants.

Le 5 décembre au soir, les enfants déposaient et déposent toujours pour celles et ceux qui le fêtent, un soulier devant la cheminée ou devant la porte de la maison, avec une carotte destinée à son âne. Au matin, les enfants découvraient des friandises que Saint Nicolas leur avait laissées.

Le 6 décembre le vieil homme passait également dans les rues et dans les écoles.

Mais un autre homme moins bon veillait et accompagnait Saint Nicolas dans sa tournée : le Père Fouettard avec son martinet pour punir les enfants désobéissants. Son apparence inspirait la peut. Tour vêtu de noir, recouvert d’un long manteau, il portait une cagoule d’où sortaient parfois des cornes et portaient de lourds sabots qui faisait un vacarme terrible à son arrivée. Parfois, il arborait une queue comme le diable et prenait l’aspect d’un bouc. Il était effrayant pour les enfants.

LE(s) PERE(s) NOEL 🙂

La tradition nous rapporte que Saint Nicolas est l’ancêtre du Père Noël. Il faut dire que les deux hommes ont de nombreux points communs : un âge avancé, une longue barbe blanche, un manteau rouge, un sac pour distribuer des cadeaux ou des friandises.

Image Infomioche.fr

Toutefois, le Père Noël pourrait aussi avoir des origines nordiques, tant il ressemble au Dieu Odin des Vikings mais qui n’était pas tendre et qui pourtant descendait du Walhalla une fois par an pour distribuer des cadeaux aux enfants. La divinité Gargan assurait le même rôle chez les Gaulois et de la même manière, le lutin scandinave Julenisse.

Une autre légende Russe rapporte que le Père Noël serait le quatrième roi mage ou une Babouchkas gâtant les enfants.

Voici une petite vidéo qui nous rappelle qui était Saint Nicolas et quelles sont les légendes autour de lui :

Merci de votre lecture et de votre écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
LinkedIn
Share