Stonehenge – Cercle de pierres – Cercle de lumière

Stonehenge – Cercle de pierres – Cercle de lumière

Lieu privilégié de rassemblement lors des solstices et équinoxes, Stonehenge est un monument mégalithique parmi les plus mystérieux du monde. Classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, Stonehenge est une propriété gérée par l’English Heritage. https://www.english-heritage.org.uk/visit/places/stonehenge/

Stonehenge - Cercle de pierre - Cercle de lumière

Un cercle de pierres néolithique

Situé dans le Comté du Wiltshire, situé à environ deux heures de Londres, dans le Sud-Ouest de l’Angleterre et à treize kilomètres au Nord de Salisbury, Stonehenge est un incroyable ensemble de mégalithes, datant de l’âge de Bronze, dans une période située entre -2800 et -1100 de notre ère. C’est l’âge de Pierre en Grande-Bretagne. Le temps a laissé son empreinte mais Stonehenge est une merveille d’ingénierie. Les hommes utilisent la hache de pierre, défrichent les forêts et construisent de petits villages éloignés les uns des autres. Ils élèvent leurs troupeaux et ont de bonnes ressources alimentaires.

Qui étaient les hommes de Stonehenge ? Quelles étaient leurs coutumes et leur croyances ? C’est ce que nous allons essayer de découvrir.

Stonehenge - Cercle de pierre - Cercle de lumière

De quoi se compose le site de Stonehenge ?

Un fossé et un talus encerclent les pierres. Le site est ensuite composé de monolithes verticaux pesant jusqu’à 45 tonnes, et qui se dressent sur plus de 6 mètres de hauteur. Des linteaux (dalles horizontales) viennent coiffer de gigantesques piliers. Ces monolithes sont en pierre de Sarsen, que l’on trouve en Angleterre, un grès plus dur que le granit. Ils ont pourtant été taillés comme une pierre tendre ou du bois. Des linteaux courbes s’imbriquaient dans les pierres pour former un cercle presque parfait.

Stonehenge - Cercle de pierre - Cercle de lumière
Stonehenge - Cercle de pierre - Cercle de lumière

Les pierres de Sarsen sont majoritaires à Stonehenge mais les géologues ont identifié qu’il y avait également d’autres pierres, plus petites, appelées les pierres bleues et transportées depuis le Pays de Galles, à 240 kilomètres du site.

Stonehenge sous l'orage

Le site a été bâti en plusieurs étapes. Les premiers bâtisseurs ont choisi un site vallonné dans la plaine de Salisbury. La première étape fut l’aménagement d’un fossé surmonté d’un talus avec 56 trous qui devaient recevoir les pierres bleues du Pays de Galles.

Stonehenge cercle

500 ans plus tard, d’autres hommes ont ajouté les blocs de Sarsen. Les pierres bleues ont alors été déterrées et positionnées au milieu des monolithes. Et d’autres pierres ont ensuite complété le monument. Plus tard encore, deux talus sont venus border une allée processionnelle, depuis Stonehenge jusqu’au fleuve Avon.

Les premières fouilles du XXe siècle ont révélé à l’extérieur du cercle de nombreux ossements calcinés. Mais il a fallu attendre le XXIe siècle pour comprendre les rites et le fonctionnement de ces hommes du Néolithique. Il semble qu’être inhumé à Stonehenge était réservé à un groupe social particulier car la plupart de ses os appartiennent à des adultes, uniquement des hommes qui avaient entre 25 et 40 ans. Il y a très peu d’usure sur les ossements, ce qui veut dire qu’ils étaient robustes et en bonne santé.

Stonehenge - Cercle de pierre - Cercle de lumière

Plusieurs hypothèses sont proposées pour ce site. Les scientifiques ont d’abord pensé que c’était un observatoire astronomique qui permettait d’étudier la trajectoire du soleil et de la lune. Théorie réfutée par beaucoup. Les archéologues ont remarqué que l’axe central qui traverse le cercle de pierre est en alignement avec l’allée processionnelle et pointe vers le soleil levant, lors du solstice d’été, le 21 juin, jour le plus long de l’année. Et l’axe a également une direction opposée. L’axe pointe vers le soleil couchant, le jour le plus court de l’année au solstice d’hiver. Cet alignement si particulier est significatif des hommes de l’âge de pierre.

Stonehenge n’est pas le seul site de mégalithiques où l’on rencontre des alignements de ce genre. Il y a beaucoup de cercles de pierre dans le monde. Beaucoup de civilisations prenaient en compte l’alignement du soleil, de la lune et des étoiles. Les hommes faisaient un lien entre le soleil et le cycle des saisons et pensaient qu’en organisant des cérémonies au bon moment, ils étaient en harmonie avec le cosmos.

Les sépultures à Stonehenge signifient que le lieu était privilégié pour les inhumations d’élites, peut-être des personnes royales ou en tous les cas, des personnes élues.

L’âge de fer qui, bientôt, supplante l’âge de pierre va reléguer Stonehenge à un rôle moins important. Les morts sont désormais inhumés avec leurs richesses, individuellement, c’est la fin des grands monuments communautaires.

Mais Stonehenge reste un symbole d’Éternité qui passionne encore aujourd’hui un grand nombre de chercheurs et de curieux. Stonehenge avait été bâti pour traverser les âges et en cela, il a bien rempli son rôle.

Stonehenge - Cercle de pierre - Cercle de lumière
Stonehenge - Cercle de pierre - Cercle de lumière

Stonehenge - Cercle de pierre - Cercle de lumière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
LinkedIn
Share