Henri VIII – Le bal six des épouses.

Henri VIII – Le bal six des épouses.

Tout le monde connait Henri VIII. Il fut longtemps associé au Barbe-Bleue des Contes de Perrault pour avoir eu six épouses. Ce cas de figure ne s’était alors jamais vu dans la monarchie anglaise.

D’un bel homme athlétique, intelligent, séduisant et instruit, Henri VIII est devenu un homme obèse, irascible, paranoïaque, colérique et tyrannique.

Une célèbre phrase liée à ses épouses est restée dans la postérité

« Divorced, beheaded, died, divorced, beheaded, survived »

« Divorcée, décapitée, décédée, divorcée, décapitée, survivante ».

Il épousa successivement six épouses : Catherine d’Aragon avec laquelle il fut marié 24 ans et de qui il divorça. Anne Boleyn, avec laquelle sa relation dura de 1527 à 1536. Jane Seymour, épousée en mai 1536 mais décédée en octobre 1537. Anne de Clèves, épousée le 6 janvier 1540 et divorcée le 9 juillet suivant. Katherine Howard, épousée en juillet 1540 et décapitée le 13 février 1542, et enfin, Katherine Parr qu’il épousa en 1543 et qui resta son épouse jusqu’à sa mort, le 28 janvier 1547. Elle fut la seule femme à lui avoir survécu.

Comment Henri VIII a t-il pu épouser autant de femmes dans une époque où le divorce et la séparation n’étaient pas libres ? Qui était ce roi craint de toutes et tous ? Pourquoi et comment a-t-il tant changé entre le début et la fin de vie ?

Je vous en parle dans cette courte vidéo :

Vous pouvez retrouver toutes mes vidéos dans les articles concernant chacune des épouses d’Henri VIII dans la rubrique Tudor de ce site, ou sur ma page YouTube : Les Chroniques de l’Histoire par Sandra.

Merci de votre lecture et écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
LinkedIn
Share