5 mai 1536 – Huit prisonniers dans la Tour de Londres.

5 mai 1536 – Huit prisonniers dans la Tour de Londres.

La reine, Anne Boleyn, seconde épouse d’Henri VIII avait été emprisonnée le 2 mai, le même jour que son frère, George Boleyn, Lord Rochford.

La reine était accusée d’avoir entretenu des relations adultères avec ces hommes.

Le 5 mai, six personnes liées à cette affaire étaient déjà dans la Tour de Londres.

Mark Smeaton, le musicien de la cour, Henri Norris, le porte-coton du roi, George Boleyn, Lord Rochford, le frère de la reine, Francis Weston, gentilhomme de la chambre privée du roi, William Brereton, un courtisan et homme influent du Cheshire et du nord du Pays de Galles et la reine Anne Boleyn.

Deux autres hommes rejoignirent les prisonniers. Thomas Wyatt l’Ancien qui était un poète de la cour et Richard Page qui était un gentilhomme de la Chambre privée du roi. Page était aussi un favori de Thomas Cromwell.

Thomas Wyatt l’Ancien

Nous ne savons pas exactement quand ces deux hommes avaient été arrêtés, mais nous connaissons la date de leur entrée à la Tour grâce aux rapports de William Kingston à Thomas Cromwell. Tous deux furent plus chanceux que les autres prisonniers car ils ne furent pas inculpés et furent libérés. Richard Page fut banni à vie de la cour d’Henri VIII. Sa carrière s’effondrait mais sa vie était sauve. Et Wyatt fut envoyé hors de l’Angleterre pour servir le roi comme diplomate.

Ecrits de William Kingston

Un autre courtisan fut appelé à Londres pour être entendu dans l’enquête menée contre la reine. Il s’agit de Francis Bryan, courtisan et diplomate anglais, il était un cousin d’Anne Boleyn et son comportement dans la chute de sa cousine lui valut le surnom de « Vicaire des Enfers ». Il conserva néanmoins la faveur du roi et eut la vie sauve.

Visuel Tudor dynasty – visage inconnu car nous n’avons pas de portrait de Bryan

C’est lui qu’Henri VIII choisi pour informer Jane Seymour de l’exécution d’Anne Boleyn, le 19 mai 1536. Le roi avait donc une grande confiance en lui.

Pourquoi fut-il interrogé ? Nous ne le savons pas vraiment. Cromwell avait besoin d’alliés pour faire tomber la reine et Bryan était vraiment un homme de main qui ne recula devant rien d’où son surnom « le Vicaire des Enfers ».

Voici une brève vidéo sur le sujet :

Merci de votre lecture et écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
LinkedIn
Share